.
 

[EN COURS] Jesper

 :: Administration :: Identités :: Fiches :: Présentations abandonnées et refusées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Invité

Jesper
Identité


Âge : 28 ans
Groupe : Intelligence Artificielle
Métier : Policier
Avatar : ??? par Sakimichan

Histoire

Intelligence artificielle : Être parfait et robotisé semblable en tout point à un humain ayant une conscience provenant à la base d'un être de chair et de vie.

Celle-ci est le nouveau corps éternellement jeune que convoitent les plus riches ainsi que les misérables qui ne pourront jamais toucher ne serait-ce que le pouce de ces œuvres. Il est pourtant voué à mourir, ce corps si proche de la perfection éphémère, tel une rose qui est belle même dans sa perte immuable. Seuls les gueux, les humains modifiés, qui n'ont pas assez d'argent pour frôler notre beauté, montrent leurs parties de métal de façon répugnante. Eux, mais aussi moi. Je ressemble à un humain qui aurait modifié tout son corps, et non pas à une fleur impassible. Je suis tel les épines protégeant la rose des prédateurs. Je ne me sens pas particulièrement mal vis-à-vis de ce statut, quant bien même si les regards de l'élite fusent de toute part en me regardant.
- Même en ayant tant modifié son corps, il ne sera jamais une I.A, quel orgueilleux de vouloir nous ressembler !
C'est vous qui l'êtes, je suis répugnant pour votre sécurité, pour vous et votre orgueil, votre plaisir, votre repos. Le repos des pères que je n'ai pas eu le temps d'apprécier.

Mon histoire et ma naissance n'ont rien d'exceptionnels, mais ils ont été une source d'inspiration avant tout. Comme tout les humains natifs, j'ai été conçu dans un embryon artificiel fabriqué un complexe de reproduction. J'ai été mis à l'adoption, et un couple d'intelligence artificielle m'a rapidement adopté. Ce fut le cas pour de nombreux enfants conçus, tout du moins, ils n'étaient plus présent, mon esprit enfantin voulait qu'ils aient été adoptés à distance, peut-être était-ce le cas. Quoi qu'il en soit, je fus un des chanceux à sortir de cet endroit avec un couple qui voulait m'éduquer.

Le défaut de certains des I.A, c'est leur naïveté. Certains sont orgueilleux, mesquins et d'autres n'ont pas vus la réalité en face depuis trop longtemps à force de vivre dans leurs palais de cristal hautement sécurisé.
Le couple était ainsi, cela devait faire un temps depuis qu'ils n'étaient pas sortis et ceux-ci ont eu la merveilleuse et imprudente idée, pour mon anniversaire fêtant ma cinquième année, de m'emmener voir les différentes classes sociales composant Ganeri afin de comprendre notre supériorité face à eux et la nécessité d'avoir un corps robotique pour se protéger de la gangrène. Peut-être est-ce la vanité qui les a menés à leurs pertes.
Et ce qui devait arriver arriva. Il est bien entendu logique qu'un exemple est nécessaire pour montrer sa détermination aux compagnons d'armes. Cependant, les pauvres étaient beaucoup plus acharnés que ce à quoi mes pères s'attendaient, et je fus beaucoup plus lâche que je l'eus cru. Il était trop tard lorsque, après ma fuite de petit garçon, j'appelai à l'aide. La police vint, et il n'y avait plus rien. Ils avaient tout emmené, chaque petit morceau de fer et de chair factice avait disparu. Il ne restait plus aucune main à tenir pour le pauvre garçon faiblard que j'étais et je fus ramené au complexe qui m'avait donné naissance. J'allais être élevé avec la future gangrène qui avait tué mes parents.

Adieu les vêtements duveteux et le confort inouï de la classe supérieure. Il fallait s'en douter, les complexes sont dans le quartier riche, mais si ni les I.A ni Cyriel ne veut de vous, et bien vous n'êtes rien. La localisation d'un bâtiment n'influe que sur l'extérieur, c'était particulièrement visible dans ce cas. On vous nourrit et on vous éduque de façon limitée, juste pour une potentielle adoption, et une fois passé un certain âge, on vous fou dehors. Je ne peux pas en vouloir à l'administration des naissances contrôlées, après tout, on est une perte d'argent. Je l'ai vite compris, puisque j'avais reçu une certaine éducation de la part de mes pères. Je ne me considérais pas comme eux, j'étais à part, j'avais déjà été adopté par la classe supérieure, je n'étais pas un déchet, j'avais déjà un orgueil affûté.

Mon passage n'était pas désagréable, je n'ai pas pleuré longtemps. Oui, j'avais eu le luxe et ces bâtards me l'avaient enlevé, mais je compatissais. Ils n'avaient rien goûté, ils étaient bêtes et ils allaient finir pauvres et puants. Quant à moi, j'avais ma conviction, celle qui je serais capable de me venger et de protéger les enfants riches pour qu'ils conservent leurs bonheurs, quoi qu'il en coûte. J'avais certainement un bon fond malgré ce que les éducateurs disaient aux pères qui venaient adopter. Du moins, je me persuadais de n'être pas si terrible.
- Il est solitaire, il lance des regards méchants aux autres enfants et il est déjà vieux, ce n'est pas une bonne idée.
Rassurez-vous, ce n'est pas comme si je le désirais vraiment. Je dois rester dans cet état. Comment pourrais-je vouloir vous protéger si je deviens un garçon de bonne famille à nouveau ?
Psychologie

Lors de ma sortie, ni fête ni coup de pied au derrière. Ce jour-là, ils m'ont réveillé, j'ai pris mon dernier repas du matin. Il était classique, pas très nourrissant, pas très protéiné et "suffisant" jusqu'au déjeuner. Je n'allais pas en avoir, je le savais. Ceux de la table d'à-côté jetaient, je soupirais. Comment pouvaient-ils gaspiller alors que leur destin courra après trois morceaux de pain ?

Devrais-je piocher dans leurs bols quelques céréales ? Qu'est-ce que ça me coûte ? Je ne vais pas me faire virer pour avarice honteuse, c'est déjà terminé pour moi. J'y allais, déterminé, et ils me repoussaient. Après avoir osé insulté ma gracieuse personne de solitaire, de narcissique et d’orgueilleux, d'avoir fortement clamé que je n'aurais rien et d'avoir souhaité ma mort dès ma sortie, je me jetais sur eux.
Après quelques bleus, les éducateurs m'ont sortis dehors, m'ont balancé mes deux-trois vêtements à mes côtés et m'ont souhaité le pire. Pas de coup de pied au derrière, mais un coquard certain.
J'étais bête et impulsif, maintenant que j'étais écorché, il allait être dur pour moi de trouver un travail ou de me faire recruter dans une école. À quoi bon m'être battu si ce n'est pour ne récolter que des coups et non pas de la nourriture ? Si au moins j'avais débarrassé Ganeri de quelques futures pourritures. Je ne devais bien sûr pas penser ainsi. Mon objectif était de faire parti de la police pour démanteler le réseau de rebelles qui sévit tout comme ils ont détruit ceux qui m'ont élevé avec amour. Je ne voulais pourtant pas être un flic violent, perdre mes moyens conduira jusqu'à ma mort. Je suis un fort partisan de l'analyse de situation et du mensonge, de la manipulation pour arriver à ses fins. Oui, je suis jeune, passer du temps seul m'a permis de réfléchir sur ma situation, mon avenir et ce que je voulais entreprendre. Je veux protéger la vie de ceux qui n'ont rien demandé et annihiler les faiseurs de troubles. Pas de place pour l'équilibre dans mon cœur, je crois en ce que je pense et le reste ne m'atteint pas, et ce même si je ressens au plus profond de mon être un peu de pitié pour les pauvres couplé à l'inutile.

C'est à cette période que je me suis découvert des talents d'hypocrite. Que fait chaque humain en sortant du complexe de reproduction après avoir été jeté ? Aller dans le quartier pauvre en priant pour un asile était majoritaire dans le choix des bambins. C'est ce que je fis aussi avec des arrières-pensées évidemment : le fait de pouvoir me faire des contacts au long terme. Encore fallait-il que je me fasse accepter par la communauté, et pour ceci, ma gueule devenue telle une ébauche allait m'aider. Je ne suis qu'un pauvre garçon maltraité après tout. J'ai survécu pendant six mois grâce à beaucoup de pleurs et de sourires opportuns. Et enfin, j'ai passé le concours d'entrée pour l'école de police. Mon grand désespoir face à ma situation qui n'était pas la meilleure du monde - je ne m'attendais pas en arriver à courir après trois miettes moi aussi - m'a permis d'être efficace dans mes révisions que j’entreprenais furtivement dans les bibliothèques où je n'aurais logiquement pas été admis au vu de mon aspect. Je fus accepté et je quittais enfin ce monde reculé de la richesse sans aucun contact.
Physiologie

Veuillez rédiger un minimum de 350 mots.

Opinion politique

Élaborez un peu sur les opinions politiques de votre personnage.

Derrière l'écran

Âge IRL : 18 ans
Sexe IRL : Mâle
Code : #S
Commentaires? : C'est les vacances actuellement, il fait beau, il fait chaud.. ah non c'est l'hiver..

Invité
(#) Mar 26 Déc 2017 - 10:18
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nofaces.forumactif.com/t19-axel
Humain Modifié
H-35037
Numéro de la puce : H-35037
Masculin
Messages : 38
Date d'inscription : 08/10/2017
Localisation : Lux'Olor
Emploi/loisirs : Coiffeur
Source de l'avatar : a white fox par yangqi
Couleur de dialogues : #F50037
Bienvenue, monsieur le policier IA! Happy3

J'espère que tu te plairas à Ganeri! Coeur

(#) Mar 26 Déc 2017 - 11:45
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Jesper bien ! Love1
Invité
(#) Mar 26 Déc 2017 - 12:36
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nofaces.forumactif.com/t16-sean-h-35-036
Humain Modifié
H-35036
Numéro de la puce : H-35036
Masculin
Messages : 13
Date d'inscription : 07/11/2017
Localisation : Quartier riche
Emploi/loisirs : Barman
Source de l'avatar : Yakumo Saito - Psychic Detective Yakumo
Couleur de dialogues : #006600
Jesper bien Amusé

Bienvenue à Ganeri Happy2
(#) Mar 26 Déc 2017 - 12:44
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nofaces.forumactif.com/t19-axel
Humain Modifié
H-35037
Numéro de la puce : H-35037
Masculin
Messages : 38
Date d'inscription : 08/10/2017
Localisation : Lux'Olor
Emploi/loisirs : Coiffeur
Source de l'avatar : a white fox par yangqi
Couleur de dialogues : #F50037
Coucou Jesper!

Ça fait déjà une semaine que tu es parmi nous! Est-ce que les fêtes de fin d'année t'ont mangé? :P2

Il te reste une semaine pour compléter ta fiche. Nous sommes disponibles si tu as besoin de quelque chose. Note
(#) Mar 2 Jan 2018 - 10:50
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Hey, je complète petit à petit (contrairement à ce que j'avais annoncé) mais ça avance tout de même !
J'ai fais la partie psychologie aujourd'hui, la physionomie et les opinions politiques devraient suivre !

A la revoyure ~
Invité
(#) Mar 2 Jan 2018 - 12:14
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nofaces.forumactif.com/t16-sean-h-35-036
Humain Modifié
H-35036
Numéro de la puce : H-35036
Masculin
Messages : 13
Date d'inscription : 07/11/2017
Localisation : Quartier riche
Emploi/loisirs : Barman
Source de l'avatar : Yakumo Saito - Psychic Detective Yakumo
Couleur de dialogues : #006600
Parfait Happy2
Tu as encore quelques jours pour compléter tout ça! J'ai hâte de voir ce que ça va donner!
(#) Mar 2 Jan 2018 - 12:27
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://nofaces.forumactif.com/t19-axel
Humain Modifié
H-35037
Numéro de la puce : H-35037
Masculin
Messages : 38
Date d'inscription : 08/10/2017
Localisation : Lux'Olor
Emploi/loisirs : Coiffeur
Source de l'avatar : a white fox par yangqi
Couleur de dialogues : #F50037
Bonjour Jesper, c'est déjà demain (mardi le 9) la limite des deux semaines, où en es-tu? Smile3
(#) Lun 8 Jan 2018 - 16:52
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NoFaces :: Administration :: Identités :: Fiches :: Présentations abandonnées et refusées-
Sauter vers: